Connect with us

Société

Cameroun-VIH/SIDA : le gouvernement lance une nouvelle stratégie de lutte

Published

on

Spread the love

Le Ministre de la Santé Publique, Dr. Manaouda Malachie, a donné ce mardi 09 juillet 2024 un point de presse pour le lancement du plan de transition de l’algorithme de dépistage du VIH à trois tests au Cameroun.

 

Améliorer la précision et l’efficacité du dépistage au Cameroun. Cet objectif a été énoncé lors du point de presse donné par le Dr Manaouda Malachie à Yaoundé. Avec une prévalence du VIH de 2,7 % (EDS 2018), le Cameroun, qui met actuellement en œuvre une stratégie à deux tests, a opté pour une transition vers un algorithme de dépistage à trois tests, tel que le recommande l’Organisation Mondiale de la Santé.

Selon le Minsanté, cet algorithme exige que toute nouvelle personne déclarée VIH positive passe par trois tests réactifs consécutivement au sein des formations sanitaires et organisations communautaires. Aussi, pour mener à bien cette transition, un groupe technique de travail a été mis en place par décision N/1403 du MINSANTE du 19 mars 2024, après une étude de vérification des tests conduite au niveau du CIRCB (Centre International de Référence Chantal BIYA pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/Sida), tel que recommandé par l’OMS.

La transition sera menée en deux phases. La première phase, prévue pour la deuxième moitié de 2024, se déroulera dans les régions du Centre, du Sud, du Littoral et de l’Ouest. Cette phase initiale de trois mois permettra une évaluation technique. Quant à la deuxième phase, en 2025, elle étendra l’algorithme à l’ensemble du territoire national, intégrant progressivement la population générale.

Dans l’optique de réaliser une transition efficace, il est prévu une feuille de route décrivant les stratégies de sensibilisation et de communication, notamment la sensibilisation des équipes de gestion sanitaire, des promoteurs de la santé communautaire, et du personnel de santé des formations sanitaires. Elle inclut également l’élaboration des notes d’information destinées au personnel du Ministère de la Santé et l’engagement des médias. Ladite feuille de route prévoit aussi les besoins de la chaîne d’approvisionnement pour la transition, le suivi et l’évaluation, ainsi que le plaidoyer.

L’objectif du Cameroun est d’atteindre les triples 95 d’ici 2030, avec une stratégie plus large de triple élimination des infections majeures (VIH, syphilis et hépatite B), en particulier chez les femmes enceintes et les populations clés.

Avec près de 39 millions de personnes vivant avec le VIH au niveau mondial, le VIH/Sida demeure un problème de santé publique et nécessite une réponse adaptée à l’évolution de la pandémie. Le Cameroun, qui compte près de 500,000 personnes vivant avec le VIH, entre dans une nouvelle ère dans sa riposte grâce au succès du programme ayant conduit à une baisse de 50% de la prévalence du VIH durant les décennies passées.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR fr.journalducameroun.com

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Société

L’Espagne remporte l’euro 2024 en marchant sur l’Angleterre

Published

on

Spread the love

L’Angleterre a encore perdu en finale de l’Euro, grâce à un but de Mikel Oyarzabal en fin de match qui a permis à l’Espagne de devenir l’équipe la plus titrée de l’histoire du tournoi.

La victoire 2-1 de l’Espagne lui a valu un quatrième titre européen, Oyarzabal marquant le but décisif à quatre minutes de la fin après avoir été servi par un centre de Marc Cucurella. Nico Williams avait donné l’avantage à l’Espagne en début de seconde période avant que le remplaçant Cole Palmer n’inscrive une superbe égalisation dans le dernier quart de temps.

Pour les hommes de Gareth Southgate, c’est une histoire familière de chagrin après avoir également perdu la finale de l’Euro 2020 contre l’Italie aux tirs au but.

Bien que l’Espagne ait dominé la possession du ballon en première période, les occasions étaient rares pour les deux équipes. Phil Foden a produit le seul tir cadré juste avant le coup de sifflet de la mi-temps, mais Unai Simon l’a repoussé.

Le but de Williams après la pause a donné le coup d’envoi d’une période prolongée de pression espagnole, le buteur étant à nouveau proche de marquer avec un tir de l’extérieur de la surface tandis que Dani Olmo et Alvaro Morata ont également eu de bonnes occasions.

Harry Kane a été remplacé à l’heure de jeu après une soirée inefficace, et tandis qu’Ollie Watkins a eu du mal à recréer l’impact qu’il a eu en demi-finale contre les Pays-Bas, c’est un autre remplaçant qui a répondu présent. Cole Palmer a égalisé de manière brillante à 15 minutes de la fin, après une passe de Jude Bellingham en dehors de la surface. Cela a déclenché une nouvelle vague d’occasions espagnoles, et la pression a fini par porter ses fruits lorsque Oyarzabal a inscrit le but de la victoire.

Il restait encore du temps pour l’Angleterre pour une dernière belle occasion, avec Olmo dégageant sur la ligne une tête de Marc Guehi à la fin. Après quatre minutes de temps additionnel, l’arbitre a sifflé la fin de la rencontre portant ainsi en triomphe, une équipe d’Espagne qui, sur toute la durée du tournoi, a montré sa volonté à gagner ce titre. 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Continue Reading

Société

de présumés combattants séparatistes tuent un homme et kidnappent son fils à Ntumbaw

Published

on

Spread the love

Jusqu’à ce moment on n’a aucune nouvelle du jeune homme enlevé.

Les combattants séparatistes sont accusés d’avoir tué jeudi dernier aux environs de 2 heures, un homme et enlevé son fils à Ntumbaw, localité de la région du Nord-Ouest. D’après les sources familiales approchées par nos confrères du journal de Mimi Mefo, on n’a aucune idée de l’endroit où le fils du défunt a été conduit.

«Pour le moment il est toujours avec eux», affirme sous anonymat un proche du défunt homme.

Pour les habitants de Ntumbaw même si aucune revendication n’a été faite, ce sont les combattants séparatistes qui ont tué le père de famille et kidnappé son enfant.  

Les actes violents comme celui de jeudi restent malheureusement d’actualité au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, deux régions en proie à une crise sociopolitique qui y sévit depuis plus de 4 ans. Les affrontements entre l’armée et les groupes armés réclamant la sécession du Cameroun restent présents. D’ailleurs on a appris de nos sources que le 10 juillet 2024 deux combattants sécessionnistes ont été abattus au cours d’une opération militaire. Cet incident est survenu dans une période de tensions accrues dans la région. Les taxis ont été contraints de modifier leurs couleurs, ce qui a donné lieu à une série d’attaques séparatistes les visant. En conséquence, l’armée a intensifié ses opérations contre les groupes armés.

Récemment également, un soldat à la retraite, qui avait été contraint de quitter sa ville natale de Kumbo et de s’installer à Bamenda, a été abattu par des combattants séparatistes.

En dépit de tout ceci, le gouverneur de la région du Nord-Ouest Bernard Okalia Bilaï a indiqué au cours d’une interview accordée à la Crtv de sa région que 99% des activités qui étaient perturbées par les effets de la crise anglophone ont repris de plus belle.

« On ne parle plus de sécurité désormais. Nous parlons maintenant de reconstruction. Nous parlons de reprise des activités et de maintien de ce que nous avons acquis. La sécurité n’est plus un défi pour nous. Notre défi est la reprise des activités« , a-t-il déclaré.

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Continue Reading

Société

un homme accusé d’avoir empoisonné un village est retrouvé mort

Published

on

Spread the love

Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de sa mort.

Ferdinand âgé de 40 ans traînait sur lui l’accusation d’avoir voulu empoisonner le vignoble du village Baloum situé dans la région de l’Ouest. D’après des témoignages il avait proféré des menaces à l’égard des habitants de ce village. Et il était passé à l’action. Seulement il n’a pas pu commettre son forfait. Depuis le 22 juin 2024 il avait disparu de la circulation. Son corps sans vie a été découvert jeudi dernier et a plongé le village en état de choc. Pour l’instant il est impossible de dire avec certitude les causes de sa mort.

«La mort de Ferdinand me fait mal jusqu’à je ne sais même pas. Et comme il travaillait du 1er au 31, je ne savais pas qu’il pouvait faire ça», déclare une habitante du village dans une publication de notre consoeur Mimi Mefo.

D’aucuns pensent que Ferdinand se serait donné la mort à cause de l’affaire de tentative d’empoisonnement du village.

«C’est terrible de voir ce jeune garçon mourir bêtement. Il ne permet même pas aux gens de se lamenter en paix», déclare un autre habitant du village Baloum.

Il faut savoir que Ferdinand était père de famille, polygame avec une douzaine d’enfants. Après la découverte de son corps, il a été décidé de faire un rite de purification de sa concession. Le but de ce rite pour ceux qui croient à ces pratiques étant de conjurer le mauvais sort.

Certains témoignages au village Baloum laissent croire que Ferdinand a radicalement changé après sa séparation avec sa première femme. Il nourrissait une rancœur contre tout le monde dans ledit village. Et pour certains ceci expliquerait le courage qu’il a eu pour tenter de commettre le forfait susmentionné. Toutefois sa dépouille a été conduite à la morgue. Une enquête a été ouverte pour avoir les réelles causes de sa mort.  

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Continue Reading

Trending