Connect with us

Actualité

Un magistrat adresse une lettre à Paul Biya sur la situation chaotique au sein de la magistrature

Published

on

Spread the love

Dans cette lettre sous anonymat qui date de février 2024, dénonce plusieurs manquements.

Lire ici sa lettre :

« À son excellence Monsieur le Président de la République du Cameroun, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Nous avons l’honneur de vous saisir en votre très haute compétence, aux fins de vous soumettre, certainement après d’autres, la situation de la magistrature que vous dirigez.

En effet, il y a de cela quelques années, un collègue a écrit un ouvrage intitulé « sous le bandeau de Thémis, les larmes », lequel énumère un certains nombres des soucis de notre justice; peut-être n’avez-vous pas eu le temps de le parcourir ou de vous le faire résumer.

Aujourd’hui, nous rappelons à votre haute attention le pourrissement de la magistrature qui devient de plus en plus un vecteur d’injustice plus que ce qu’elle est censée être, le corps de la justice.

Excellence, la Balance est effectivement En Déséquilibre pour plusieurs raisons qui vous seront énumérées ainsi qu’il suit:

1)le salaire indiciaire du magistrat est inférieur à tous les salaires des agents publics de mêmes indices; il n’y a qu’à vérifier le tableau salarial publié récemment à la faveur de  l’augmentation de 5% signée par votre office; comment comprendre qu’un officier de police judiciaire, un auxiliaire de justice comme l’intendant de prison, ou encore un officier militaire, ou même n’importe quel fonctionnaire gagné mieux que celui qui est sensé garantir l’État de droit que vous pronez et surtout comment le magistrat peut-il être noble sans véritable aisance ?!?

2) les émoluments versés au magistrat sont répartis de la manière la plus injuste qui soit et toujours en retard; au ministère de la justice, les magistrat perçoivent au moins 900 000 FCFA/trimestre, tandis qu’en instance, certains perçoivent moins de 150 000 FCFA dans certaines juridictions ; si au ministère, ces émoluments sont payés à temps, en instance, la plupart des juridictions totalisent généralement 02 à 03, voire 04, 05 arriérés, alors que ce sont les juridictions qui produisent lesdits émoluments ; Comment comprendre pareille Déséquilibre dans la Balance, alors qu’il suffit tout simplement de repartir équitablement ces sommes en proportionnellement à la fonction et au grade de chacun, en mettant tout en œuvre pour qu’ils soient payés à la fin de chaque trimestre ?!? Pourquoi pas les évaluer et les budgétiser par leur insertion dans le salaire du magistrat et du greffier?!?

3)Les congés des magistrats et les frais de relève ne sont presque jamais payés; seuls quelques collègues miraculeux peuvent prétendre avoir déjà pu bénéficier de frais à l’occasion de leur congé administratif ou à l’occasion d’un redéploiement, alors que ces rubriques sont insérées dans les lignes budgétaires et sont des droits légitimes de chaque magistrat; comment comprendre qu’un magistrat affecté, qui a un dossier d’identification au ministère de la justice, soit encore obligé de constituer un dossier pour l’obtention de frais de relève et s’entendre d’ailleurs répondre que « cette ligne est déjà épuisée » ou qu’elle « n’est pas encore approvisionnée », alors que dès la notification de son affection, ces frais de relève doivent automatiquement lui être versés par virement afin qu’il puisse avoir les moyens de se redéployer à son nouveau lieu d’affectation; il est de bon ton qu’à la notification des congés administratifs, chaque magistrat reçoive par virement le montant à lui alloué pour lui permettre de se reposer convenablement, au cas où son supérieur hiérarchique direct les lui accorde.

4) Les frais de port de robe ne sont pratiquement pas payés ; il y en a qui ont plus de 18 ans de carrière dans la magistrature et qui n’ont jamais perçu le moindre franc relatif à cette prime légitime de port de robe, alors qu’il suffit simplement de la greffer au salaire mensuel, puisque la robe d’audience est arborée chaque mois part le magistrat.

5)Les frais d’entretien véhicule ne sont pas payés ; d’ailleurs, pour un corps qui est censé respirer la noblesses, beaucoup de collègues sont piétons, par manque de moyens pour acquérir un véhicule ; comment comprendre en outre qu’un magistrat de surcroît chef de juridiction ne dispose pas d’un véhicule de fonction, alors que ses officiers de police judiciaire en possèdent?!?

6) Le passage au grade supérieur n’est pas automatique, un Déséquilibre absolu de la Balance, alors que les autres corps ont une évolution normale et automatique ; comment comprendre que chaque année, les places pour le grade supérieur soient inférieures au nombre de collègues aspirant audit grade? À croire que le budget nécessaire n’est jamais suffisant ; un Déséquilibre qui laisse des collègues traverser 10ans, voire plus à un grade.

7) Les palais de justice ne sont construits que dans quelques départements; les magistrats n’ont pas de bureaux et des fois se retrouvent embrigadés dans les bureaux d’autres délégations départementales ; n’est-il pas possible de construire au moins deux palais de justice par an pour un budget modeste de 200 000 000 FCFA/ Palais?!?

Le CSM ne pourrait-il pas siéger au moins une fois l’an?!?

9) Nous Rappelons à votre haute attention que le statut de la magistrature est caduque et doit être révisé.

10) La Balance est totalement En Déséquilibre et le Cameroun n’obtiendra pas un corps de justice efficace tant que ces manquements soulevés demeurent.

Sentiments déférents, Son excellence Monsieur le Président de la République.

Yaoundé le 29 février 2024.»

NB : Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position éditoriale d’Actu Cameroun.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Togo : le mandat présidentiel passe de 5 à 4 ans, renouvelable une seule fois

Published

on

Spread the love

Au Togo, la nouvelle constitution a été confirmée après la seconde relecture demandée par le président Faure Gnassingbé. De nombreuses modifications ont été introduites après cette relecture.

Les modifications introduites après la relecture de la nouvelle constitution au Togo

Le Togo a tourné dos au régime semi-présidentiel pour le régime parlementaire. C’est le fruit de la nouvelle constitution adoptée par les députés à l’Assemblée nationale le 25 mars dernier. En effet, cette nouvelle disposition initiée par les autorités sous la gouvernance du président Faure Gnassingbé a été critiquée par l’opposition jusqu’à la protestation.

Malgré leur cri de cœur, la nouvelle constitution a été adoptée à nouveau le 19 avril 2024 après la demande d’une seconde lecture du président Faure Gnassingbé. Toutefois, plusieurs points stratégiques ont été touchés dans cette nouvelle constitution. Parmi les modifications introduites figure la réduction de la durée du mandat présidentiel à 4 ans, renouvelable une seule fois.

En plus, le président de la République prêtera dorénavant serment devant le Congrès. Cette réforme marque une évolution dans les pratiques institutionnelles du pays. Aussi, les conditions de candidature à la fonction présidentielle ont été revues.

Ainsi, les groupes parlementaires auront un rôle primordial à jouer dans le processus électoral. Pour rappel, la nouvelle loi fondamentale a été votée par une large majorité de 87 voix sur les 4/5 requises et ouvre la voie à une nouvelle ère politique au Togo.

Continue Reading

Actualité

110 civils enlevés par des jihadistes

Published

on

Spread the love

Au Mali, des jihadistes présumés détiennent dans le centre du pays, plus de 110 civils enlevés il y a six jours, a indiqué lundi à l’AFP.

Selon la même source, trois bus transportant des civils ont été arrêtés le 16 avril par des « jihadistes », qui ont forcé les véhicules et les passagers à se diriger vers une forêt entre Bandiagara et Bankass, ont indiqué un groupement associatif local et un élu.

« Les trois bus et les passagers, soit plus de 120, sont toujours détenus par des jihadistes », a soutenu un élu de Bandiagara, qui a souhaité garder l’anonymat pour des raisons de sécurité.

Le Mali est ravagé depuis 2012 par différentes factions affiliées à Al-Qaïda et au groupe État islamique, ainsi que par des forces d’autodéfense autoproclamées et des bandits.

La détérioration de la situation sécuritaire a été aggravée par une crise humanitaire et politique.

La violence s’est propagée au Burkina Faso et au Niger voisins, ces trois pays ayant vu des régimes militaires prendre le pouvoir.

Continue Reading

Actualité

France : Ferre Gola relève le défi de la salle Arena Adidas de Paris

Published

on

Spread the love

Le chanteur congolais, Ferre Gola est entré dans l’histoire après ses deux concerts le samedi 20 avril et dimanche 21 avril à l’Arena Adidas de Paris. Il a réussi le pari de remplir cette salle mythique. 

Ferre Gola réussi le pari de remplir la salle Arena Adidas de Paris 

Les deux concerts donnés par le chanteur congolais, Ferre Gola le samedi 20 avril et dimanche 21 avril à l’Arena Adidas de Paris seront des dates historiques dans les annales de la musique africaine. Celui qu’on appelle Le Padre a fait mentir tous ses détracteurs en jouant dans une salle de 8000 places complètement remplie. Alors que ceux-ci ont programmé l’échec des deux spectacles. 

Selon les médias congolais, Ferre Gola n’avait vraiment pas communiqué sur ces deux dates, mais que le public a répondu massivement à son appel dans la mythique salle. Jesus de Nuances rentre ainsi dans l’histoire des artistes congolais et africains de façon générale qui arrivent à afficher complet dans des salles en Europe. 

Cette performance et prouesse démontre de plus en plus l’aura de l’interprète de l’album ‘’Dynastie 2 volume 2’’, auprès de nombreux mélomanes dans le monde. Ses chansons sont appréciées par un large public d’ici et d’ailleurs. Face à succès, le chanteur ivoirien, Tiesco le Sultan qui a fait la première partie du concert n’a pas tari d’éloge sur son compte Instagram à l’endroit de Chair De Poule. ‘’Y’a Dieu dedans, première partie pour soutenir le guide Ferre Gola’’, écrit-il. Il a aussi publié plusieurs extraits de sa prestation. 

Continue Reading

Trending