Connect with us

Actualité

Sénégal : premières promesses de Bassirou Diomaye Faye, élu président

Published

on

Spread the love

Depuis l’annonce de sa victoire par les grandes tendances, ce n’est que ce soir qu’il a pris la parole. Le nouveau président Bassirou Diomaye Faye s’est adressé aux Sénégalais. Il a énoncé les grands axes de ses actions.

Sénégal : ce qu’il faut retenir de la première déclaration du président Bassirou Diomaye Faye

Même si le Sénégal est toujours dans l’attente des résultats officiels, la victoire dès le premier tour de Bassirou Diomaye Faye n’est plus un doute. Il a été félicité par ses challengers, par le président sortant Macky Sall et des présidents de la sous-région.

Prenant la parole ce soir en qualité de nouveau président élu, Bassirou Diomaye Faye a donné une idée sur ses premières priorités à la tête du Sénégal. Il a promis de faire de la « réconciliation nationale », un chantier de premier plan. Le principal candidat de l’opposition, devenu président, va également travailler pour un « allègement sensible du coût de la vie ». La corruption, la grande problématique de plusieurs pays africains ne sera pas du reste. Il s’est engagé à la combattre.

Arrivé au pouvoir dans des conditions difficiles, après près d’un an de détention, le président Diomaye Faye s’est engagé à « gouverner avec humilité, dans la transparence, à combattre la Corruption à toutes les échelles. Je m’engage à consacrer pleinement à la refondation des institutions et au renforcement des fondements de notre vivre ensemble ».

En ce qui concerne l’intégration régionale, le nouveau président sénégalais porte des espoirs quant à la résurrection de la CEDEAO. A cet effet, il lance un appel pour la consolation des « acquis obtenus dans le processus de construction de l’intégration de la CEDEAO tout en corrigeant les faiblesses et en changeant certaines méthodes : stratégies et priorités politiques ». « 

« Je mènerai les actions similaires avec la même abnégation pour l’unité et l’intégration politique et économique du continent », a-t-il ajouté.

Message aux partenaires bilatéraux et multilatéraux

Dans sa déclaration, le nouveau président a indiqué qu’avec lui, « le Sénégal tiendra toujours son rang, il restera le pays ami et l’allié sûr et fiable de tout partenaire qui s’engagera avec nous dans une coopération vertueuse, respectueuse et mutuellement productive ».

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Togo : le mandat présidentiel passe de 5 à 4 ans, renouvelable une seule fois

Published

on

Spread the love

Au Togo, la nouvelle constitution a été confirmée après la seconde relecture demandée par le président Faure Gnassingbé. De nombreuses modifications ont été introduites après cette relecture.

Les modifications introduites après la relecture de la nouvelle constitution au Togo

Le Togo a tourné dos au régime semi-présidentiel pour le régime parlementaire. C’est le fruit de la nouvelle constitution adoptée par les députés à l’Assemblée nationale le 25 mars dernier. En effet, cette nouvelle disposition initiée par les autorités sous la gouvernance du président Faure Gnassingbé a été critiquée par l’opposition jusqu’à la protestation.

Malgré leur cri de cœur, la nouvelle constitution a été adoptée à nouveau le 19 avril 2024 après la demande d’une seconde lecture du président Faure Gnassingbé. Toutefois, plusieurs points stratégiques ont été touchés dans cette nouvelle constitution. Parmi les modifications introduites figure la réduction de la durée du mandat présidentiel à 4 ans, renouvelable une seule fois.

En plus, le président de la République prêtera dorénavant serment devant le Congrès. Cette réforme marque une évolution dans les pratiques institutionnelles du pays. Aussi, les conditions de candidature à la fonction présidentielle ont été revues.

Ainsi, les groupes parlementaires auront un rôle primordial à jouer dans le processus électoral. Pour rappel, la nouvelle loi fondamentale a été votée par une large majorité de 87 voix sur les 4/5 requises et ouvre la voie à une nouvelle ère politique au Togo.

Continue Reading

Actualité

110 civils enlevés par des jihadistes

Published

on

Spread the love

Au Mali, des jihadistes présumés détiennent dans le centre du pays, plus de 110 civils enlevés il y a six jours, a indiqué lundi à l’AFP.

Selon la même source, trois bus transportant des civils ont été arrêtés le 16 avril par des « jihadistes », qui ont forcé les véhicules et les passagers à se diriger vers une forêt entre Bandiagara et Bankass, ont indiqué un groupement associatif local et un élu.

« Les trois bus et les passagers, soit plus de 120, sont toujours détenus par des jihadistes », a soutenu un élu de Bandiagara, qui a souhaité garder l’anonymat pour des raisons de sécurité.

Le Mali est ravagé depuis 2012 par différentes factions affiliées à Al-Qaïda et au groupe État islamique, ainsi que par des forces d’autodéfense autoproclamées et des bandits.

La détérioration de la situation sécuritaire a été aggravée par une crise humanitaire et politique.

La violence s’est propagée au Burkina Faso et au Niger voisins, ces trois pays ayant vu des régimes militaires prendre le pouvoir.

Continue Reading

Actualité

France : Ferre Gola relève le défi de la salle Arena Adidas de Paris

Published

on

Spread the love

Le chanteur congolais, Ferre Gola est entré dans l’histoire après ses deux concerts le samedi 20 avril et dimanche 21 avril à l’Arena Adidas de Paris. Il a réussi le pari de remplir cette salle mythique. 

Ferre Gola réussi le pari de remplir la salle Arena Adidas de Paris 

Les deux concerts donnés par le chanteur congolais, Ferre Gola le samedi 20 avril et dimanche 21 avril à l’Arena Adidas de Paris seront des dates historiques dans les annales de la musique africaine. Celui qu’on appelle Le Padre a fait mentir tous ses détracteurs en jouant dans une salle de 8000 places complètement remplie. Alors que ceux-ci ont programmé l’échec des deux spectacles. 

Selon les médias congolais, Ferre Gola n’avait vraiment pas communiqué sur ces deux dates, mais que le public a répondu massivement à son appel dans la mythique salle. Jesus de Nuances rentre ainsi dans l’histoire des artistes congolais et africains de façon générale qui arrivent à afficher complet dans des salles en Europe. 

Cette performance et prouesse démontre de plus en plus l’aura de l’interprète de l’album ‘’Dynastie 2 volume 2’’, auprès de nombreux mélomanes dans le monde. Ses chansons sont appréciées par un large public d’ici et d’ailleurs. Face à succès, le chanteur ivoirien, Tiesco le Sultan qui a fait la première partie du concert n’a pas tari d’éloge sur son compte Instagram à l’endroit de Chair De Poule. ‘’Y’a Dieu dedans, première partie pour soutenir le guide Ferre Gola’’, écrit-il. Il a aussi publié plusieurs extraits de sa prestation. 

Continue Reading

Trending