Connect with us

Actualité

Sénégal : 4 morts dans les manifestations

Published

on

Spread the love

Au Sénégal, le bilan des manifestations s’alourdit. Déjà quatre morts sont enregistrés après quelques jours de manifestations.

Advertisement

Report de la présidentielle au Sénégal : 4 morts enregistrés dans les manifestations

Le report de la présidentielle et la prolongation du mandat de Macky Sall ont suscité de violentes manifestations au Sénégal. Le mouvement d’humeur a embrassé la capitale du pays et plusieurs autres villes depuis le dimanche 4 février. Une semaine après, les manifestants ne démordent pas, mais le bilan n’est pas reluisant.

A la date du lundi 12 février, on dénombre déjà quatre (4) morts et des dégâts matériels considérables. Selon le média local Sene.News, la plupart des victimes auraient été touchées par balle.

Advertisement

A Saint-Louis, deux jeunes sont décédés dans la ville de Saint-Louis. Le premier, un étudiant de l’Université Gaston Berger (UGB). La seconde victime de Saint-Louis est un carreleur. Il est mort dans un accident alors qu’il tentait d’éviter les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Les villes de Ziguinchor et Dakar ont enregistré chacune un mort. Un jeune de 16 ans et un autre de 23 ans, commerçant.

Advertisement

Malgré les protestations internes et la désapprobation de la communauté internationale, Macky Sall reste campé sur sa position. Il maintient le report de l’élection qui était préalablement prévu pour le 25 février. Selon la loi adoptée par le Parlement, la présidentielle se tiendra désormais le 15 décembre 2024, ce qui occasionne une prolongation de plusieurs mois du mandat présidentiel en cours.

L’avis du Conseil constitutionnel est attendu sur cette loi, votée à l’unanimité par les députés de la mouvance présidentielle et une partie de l’opposition.

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

l’ambassade du Cameroun à Berlin facilite le renouvellement des passeports

Published

on

Spread the love

Cette motion vise à faciliter aux Cameroun résident en Allemagne les inscriptions sur les listes électorales en vue de prochaine élection présidentielle de 2025.

Ce 2 mars 2024, la représentation diplomatique a ouvert ses portes pour permettre aux Camerounais de renouveler leurs passeports, cartes consulaires et de s’inscrire sur les listes électorales.

Advertisement

Selon des sources internes citées par Camer.be, cette initiative vise à rapprocher l’ambassade de la communauté camerounaise en Allemagne afin de mettre à jour le fichier électoral. Ainsi, apprend-on, une be aware officielle d’invitation a été publiée, encourageant les Camerounais à profiter de cette opportunité pour bénéficier de divers companies consulaires.

Une Camerounaise résidant à Berlin a partagé son expérience, expliquant sa visite à l’ambassade pour s’inscrire sur les listes électorales. Malheureusement, les équipements nécessaires avaient été détruits lors de mouvements diasporiques après l’élection présidentielle de 2018.

Advertisement

Cependant, elle a appris qu’une annonce officielle serait faite pour informer les citoyens sur la date de l’inscription. L’ambassade prévoit également de se déplacer au milieu de l’Allemagne le 2 mars pour permettre à ceux éloignés de Berlin de participer à cette opération.

Alors que l’année 2025 se profile comme une année électorale importante au Cameroun, les leaders de l’opposition se préparent pour la présidentielle d’octobre. Parmi eux, le député Jean-Michel Nintcheu, radié du Social Democratic Entrance (SDF) pour indiscipline, a appelé à faire de Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), le candidat distinctive de l’opposition. Cette proposition suscite des débats au sein de l’opposition à quelques mois seulement des élections.

Advertisement

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Côte d’Ivoire : cette critique inattendue de Drogba après la CAN

Published

on

Spread the love

Candidat malheureux à la tête de la Fédération Ivoirienne de soccer (FIF), Didier Drogba veut du changement au niveau du soccer ivoirien. Dans un entretien accordé à nos confrères de Zone Presse, l’ancien capitaine des Éléphants demande aux dirigeants du soccer ivoirien, une stabilité au poste de sélectionneur.

Après la victoire de la Côte d’Ivoire à la CAN 2023, le plus difficile begin pour Emerse Faé et les Éléphants.

Advertisement

Dans une récente sortie, Didier Drogba s’est montré critique envers les dirigeants actuels du soccer ivoirien.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a créé la shock en se séparant de Jean Louis Gasset, sélectionneur nationwide, au beau milieu d’une compétition qu’elle organise.

Advertisement

« Ce n’est pas lorsque nous remporterons une CAN de temps en temps que nous devrions penser à réévaluer le soccer ivoirien. Nous risquons de penser que tout va bien, et cela sera l’arbre qui cache la forêt. Ces jeunes ont un avenir, mais il est impératif que nous travaillions sur le lengthy terme », a déclaré Didier Drogba.

« Il faut cesser de recruter des entraîneurs pour des périodes de 1 ou 2 ans pour voir ce qu’ils vont accomplir. Maintenir un entraîneur pendant une longue période lui permet de travailler dans la sérénité », a-t-il ajouté.

Advertisement

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Tchad: Mahamat Idriss Déby officialise sa candidature à la présidentielle

Published

on

Spread the love

Mahamat Idriss Déby sera bel et bien en lice pour la présidentielle de 2024 au Tchad. Le président de la transition a officialisé sa décision ce samedi 2 mars.

Advertisement

Mahamat Idriss Déby candidat à la présidentielle au Tchad

L’attente aura beaucoup duré. Mais ce samedi 2 mars, Mahamat Idriss Déby a officialisé sa candidature à la présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 6 mai.

« Moi, Mahamat Idriss Deby Itno, je suis candidat à l’élection présidentielle de 2024″, a-t-il déclaré devant ses partisans. Le chef de la transition guarantee avoir longtemps réfléchi avant de répondre favorablement à l’appel de son parti pour un « Tchad uni ».

Advertisement

« Je ne reculerai devant aucun défi. Je combattrai la pauvreté », a-t-il lancé. La candidature du fils du Maréchal Idriss Déby n’était pas une shock. Le MPS, le parti de son feu père l’avait désigné comme candidat à la présidentielle.

Cette officialisation intervient au lendemain des événements meurtriers survenus au Tchad. L’opposant Yaya Dillo Djerou qui est également le neveu de son feu père a péri dans l’offensive contre le siège de son parti.

Advertisement

Ses proches accusent Mahamat Idriss Déby de l’avoir assassiné. Au pouvoir depuis le décès inopiné de son père au entrance en avril 2021, le général de corps d’Armée n’a jamais caché ses ambitions politiques alors qu’il était méconnu du grand public jusqu’à son accession au pouvoir.

Advertisement
Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending