Connect with us

Actualité

Leadership féminin : AWLN installe son bureau à Abidjan

Published

on

Spread the love

La section Côte d’Ivoire du Réseau africain des femmes leaders (AWLN) a été installée en Côte d’Ivoire. Son objectif est d’œuvrer pour l’intégration et le développement du leadership féminin.

Advertisement

Côte d’Ivoire : Le bureau exécutif de l’AWLN installé à Abidjan

Vendredi 19 janvier 2024, le bureau exécutif du Réseau africain des femmes leaders, présidé par Sefora Kodjo, la présidente du Conseil d’administration de la Fondation Sephis, a été présenté au cours d’une cérémonie, apprend-on dans une note dont copie nous est parvenue.

C’est avec une grande fierté que je prends la parole au nom du président de la Commission de l’Union Africaine, S.E.M Moussa Faki Mahamad, pour saluer les efforts et l’engagement des femmes leaders de Côte d’Ivoire. Dans tous les domaines, elles se démarquent, écrivent l’histoire, contribuent de manière significative et font rayonner ce magnifique pays qu’est la Côte d’Ivoire », a laissé entendre Joséphine Mayuma Kala, représentante du président de la Commission de l’Union africaine.

Advertisement

Bineta Diop, militante des droits des femmes et co-fondatrice de AWLN, qui s’est exprimée par visioconférence, a salué la mise en place de ce bureau. « J’aimerais vous assurer que AWLN Côte d’Ivoire pourra compter sur mon soutien total, ainsi que sur celui de toutes les femmes de ce réseau… En retour, je vous encourage vivement à vous investir pleinement dans ce réseau afin d’apporter à votre tour des réponses durables pour accompagner les efforts visant à promouvoir le leadership et l’autonomisation des femmes », a confié l’émissaire de l’Union Africaine pour les Femmes, la Paix et la Sécurité.

Pour sa part, Séphora Kodjo, présidente de l’AWLN, a présenté le réseau AWLN tout en renouvelant sa volonté de contribuer à développer la vision de ce réseau en Côte d’Ivoire.

Advertisement

Dans sa gestion du secrétariat exécutif, Séphora Kodjo est épaulée par une secrétaire générale, en la personne d’Henriette Billon, directrice de la communication du Groupe SIFCA & Secrétaire Générale de la Fondation SIFCA et son adjointe Vanessa SIAGBE, Présidente du POJEFCI.

AWLN est présente dans 33 pays où elle joue déjà un rôle important dans la transformation du continent, en adéquation avec « l’Agenda Afrique 2063 » et les Objectifs mondiaux pour le Développement Durable à l’horizon 2030.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

un terrible malheur frappe Séverin Tchounkeu, le patron d’Équinoxe Tv

Published

on

Spread the love

Selon une source bien informée, le promoteur  de cette télévision privée émettant depuis Douala au Cameroun a perdu son grand frère ce mercredi 21 février 2024 des suites de maladie. Il était un homme d’affaires bien populaire à Douala, la capitale économique du 237 (Cameroun).

Severin Tchounkeu, le promoteur de la « chaîne du peuple » (Équinoxe radio et Tv) est en deuil. Ce mercredi 21 février 2024, Actu Cameroun apprend que l’homme d’affaires camerounais a perdu son grand frère des suites de maladie. Un départ qui émeut  plusieurs journalistes principalement ceux basés à Douala.

Advertisement

Dans un texte récent, Benjamin Zebaze, journaliste et directeur de publication du quotidien Ouest-Littoral, rend un vibrant hommage au disparu. « Séverin Tchounkeu en deuil: fidèle nous a quitté.  Le patron du groupe Équinoxe vient de perdre son frère aîné plus connu sous le nom de « Douala pas cher », ce célèbre magasin installé en plein centre de Douala il y a quelques années », informe celui-ci.

En début de carrière en 1990, il ne supportait pas de voir un patron comme moi en Jean, tricot  sandale: alors il m’amenait de force dans des magasins pour choisir de beaux costumes et chaussures

« Bien que nous soyons sous le choc de la disparition de notre aîné que nous aimions beaucoup,  deux souvenirs me reviennent à l’esprit. Lors de notre dernière rencontre alors qu’il était très affaibli par la maladie, il m’a serré la main fortement en me disant:  » il ne faut plus écrire sur Internet: ils vont te tuer. STP il ne faut plus écrire », témoigne le journaliste.

Advertisement

« En début de carrière en 1990, il ne supportait pas de voir un patron comme moi en Jean, tricot  sandale: alors il m’amenait de force dans des magasins pour choisir de beaux costumes et chaussures.  Il a beaucoup souffert de maladie: que Dieu et nos ancêtres s’occupent le mieux possible de lui », conclut Benjamin Zebaze.  

 

Advertisement

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Paul Biya revalorise de 5% le salaire mensuel de base du personnel civil et militaire

Published

on

Spread the love

Le président Paul Biya a revalorisé de 5% le salaire mensuel de base du personnel civil et militaire.

Le Chef de l’Etat a signé ce mercredi 21 février, le décret portant rémunération mensuelle de base des personnels civils et militaires. À compter du 1er février 2024, le salaire de base mensuel du personnel civil et militaire est revalorisé de 5% selon l’article 1er du décret.

Les nouveaux barèmes salariaux induits par cette revalorisation sont présentés en annexe du décret dont nous vous proposons l’intégralité.

Advertisement

Décret du portant revalisation mensuelle de base

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Eléphants de Côte d’Ivoire : Emerse Faé n’a pas encore signé le contrat d’entraîneur

Published

on

Spread the love

Le président de la FIF, Yacine Idriss Diallo, a confirmé Emerse Faé au poste d’entraîneur titulaire de l’équipe A des Éléphants de Côte d’Ivoire. Mais reçu dans l’émission La Grande Team de la chaîne de télévision La 3, le coach a précisé que le contrat n’a pas encore été signé.

Advertisement

Emerse Faé promet de donner tous les détails sur son poste d’entraîneur des Éléphants

Après l’annonce officielle du président de la Fédération ivoirienne de football – FIF portant confirmation du coach Emerse Faé à son poste d’entraîneur, ce dernier n’a pas encore de contrat. Selon celui qui a remporté la CAN 2023 avec les Éléphants, même si tout est déjà prêt pour le contrat, rien n’est officialisé en termes de signature des documents. Mais il promet revenir en conférence de presse très prochainement pour donner satisfaction à toutes les inquiétudes des Ivoiriens.

« On n’a pas encore signé le contrat, même si tout est bon de ce côté-là. Mais on est dans le foot et tout peut arriver. Le salaire n’est pas encore déterminé. De toute façon, la conférence de presse se fera très prochainement. Je dois juste m’absenter pour une semaine, aller en France et à mon retour, tout sera officialisé. Les Ivoiriens auront toutes les réponses à leurs questions. Tout sera connu dans deux semaines au plus tard », a fait savoir le meilleur coach de la CAN 2023.

Advertisement

À noter que juste après la CAN 2023, plusieurs défis se dressent devant le coach Emerse Faé. D’abord, avec ses poulains, ils doivent confirmer leur statut en réussissant à se qualifier à la CAN 2025 et la Coupe du monde de 2026.

Advertisement
Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending