Connect with us

Actualité

Le Royaume-Uni prête au Ghana des trésors pillés lors de la

Published

on

Spread the love

Un accord de prêt de trois ans renouvelable une fois vient d’être signé entre les autorités de la ville ghanéenne de Kumasi et deux musées britanniques, le Victoria and Albert Museum et le British Museum. Des couronnes et des bijoux volés il y a 150 ans à la cour du roi Ashanti vont retourner au bercail, mais pas définitivement.

Sur les 32 objets qui seront temporairement restitués au Ghana, dix-sept sont prêtés par le Victoria and Albert Museum, tandis que quinze proviennent du British Museum. Parmi cette trentaine d’artéfacts dont la plupart sont en or ou en argent et revêtent une forte valeur symbolique et spirituelle, on compte une épée cérémoniale, des broches, des bijoux, un couvre-chef.

Advertisement

La loi britannique interdisant à de nombreux musées de restituer définitivement des objets, les « prêts » restent le seul moyen par lequel ces objets historiques pourraient retourner pour quelques temps dans leur pays d’origine. L’un des arguments avancés pour justifier cette disposition est que Londres a les moyens de conserver les précieux objets, tandis que les pays d’origine ne sauraient pas en prendre soin.

Selon le Directeur du Victoria and Albert Museum, Tristam Chasse, les objets en or de la cour Ashanti pouvaient être comparés aux « joyaux de la couronne » de Grande-Bretagne.

Advertisement

Cet accord de « prêt » de trois ans, avec possibilité de prolongation pour trois années supplémentaires, a été signé par Otumfo Osei Tutu II, l’actuel roi d’Ashanti.

Les trésors prêtés seront exposés au palais Manhyia, à Kumasi, la résidence du roi ashanti qui célèbrera cette année son jubilé d’argent.

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Paul Biya revalorise de 5% le salaire mensuel de base du personnel civil et militaire

Published

on

Spread the love

Le président Paul Biya a revalorisé de 5% le salaire mensuel de base du personnel civil et militaire.

Le Chef de l’Etat a signé ce mercredi 21 février, le décret portant rémunération mensuelle de base des personnels civils et militaires. À compter du 1er février 2024, le salaire de base mensuel du personnel civil et militaire est revalorisé de 5% selon l’article 1er du décret.

Les nouveaux barèmes salariaux induits par cette revalorisation sont présentés en annexe du décret dont nous vous proposons l’intégralité.

Advertisement

Décret du portant revalisation mensuelle de base

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Eléphants de Côte d’Ivoire : Emerse Faé n’a pas encore signé le contrat d’entraîneur

Published

on

Spread the love

Le président de la FIF, Yacine Idriss Diallo, a confirmé Emerse Faé au poste d’entraîneur titulaire de l’équipe A des Éléphants de Côte d’Ivoire. Mais reçu dans l’émission La Grande Team de la chaîne de télévision La 3, le coach a précisé que le contrat n’a pas encore été signé.

Advertisement

Emerse Faé promet de donner tous les détails sur son poste d’entraîneur des Éléphants

Après l’annonce officielle du président de la Fédération ivoirienne de football – FIF portant confirmation du coach Emerse Faé à son poste d’entraîneur, ce dernier n’a pas encore de contrat. Selon celui qui a remporté la CAN 2023 avec les Éléphants, même si tout est déjà prêt pour le contrat, rien n’est officialisé en termes de signature des documents. Mais il promet revenir en conférence de presse très prochainement pour donner satisfaction à toutes les inquiétudes des Ivoiriens.

« On n’a pas encore signé le contrat, même si tout est bon de ce côté-là. Mais on est dans le foot et tout peut arriver. Le salaire n’est pas encore déterminé. De toute façon, la conférence de presse se fera très prochainement. Je dois juste m’absenter pour une semaine, aller en France et à mon retour, tout sera officialisé. Les Ivoiriens auront toutes les réponses à leurs questions. Tout sera connu dans deux semaines au plus tard », a fait savoir le meilleur coach de la CAN 2023.

Advertisement

À noter que juste après la CAN 2023, plusieurs défis se dressent devant le coach Emerse Faé. D’abord, avec ses poulains, ils doivent confirmer leur statut en réussissant à se qualifier à la CAN 2025 et la Coupe du monde de 2026.

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Le Ballon d’Or camerounais Emmanuel Mahop porté disparu à Coton Sport ?

Published

on

Spread the love

Le Ballon d’Or camerounais Emmanuel Mahop serait actuellement en Arabie Saoudite pour tenter sa chance en passant des tests avec un club de deuxième division selon plusieurs sources concordantes. L’attaquant du Coton Sport de Garoua, Emmanuel Mahop, n’est actuellement pas avec son équipe. En effet, le détenteur du Ballon d’Or camerounais n’est pas présent dans la ville de Garoua et aurait même voyagé dans un pays étranger pour négocier avec un autre club.

Advertisement

Emmanuel Mahop n’agirait pas de manière illégale. En signant avec les champions du Cameroun en titre, une clause a été insérée dans son contrat lui permettant de partir si une offre plus sérieuse se présentait. Rappelons que l’ancien gardien de but devenu attaquant de pointe, avait échoué des précédents tests en Arabie Saoudite durant l’été.

Un des grands oubliés de la liste de Rigobert Song

Le Ballon d’Or camerounais en titre s’était montré brillant début janvier en Elite One. En effet, Il avait offert la victoire à son club Coton Sport de Graoua ce samedi face à Ums de Loum (0-1).  Meilleur buteur de la saison dernière lorsqu’il évoluait au Canon de Yaoundé, Emmanuel Manuel a rejoint Coton Sport à l’intersaison. Il a inscrit 4 buts depuis le début de saison, mais n’a pas été sélectionné la liste de Rigobert Song pour la CAN 2023. Le sélectionneur a jeté son dévolu sur deux autres locaux : Nathan Douala et Léonel Ateba.

Advertisement

Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending