Connect with us

Sport

Jeux Africains : le bilan de la délégation camerounaise

Published

on

Spread the love

La compétition continentale qui se déroulait à Accra au Ghana s’est achevée le 23 mars dernier.

 

Le rideau est tombé sur le 13e édition des Jeux Africains qui ont connu un succès retentissant au Ghana. Réunissant près 5 000 athlètes dans 29 disciplines sportives, Accra a été le théâtre de rencontres sportives passionnantes. Le Cameroun y prenait part dans huit disciplines sportives.

Au terme de la compétition, le pays du Colonel Kalkaba Malboum (Président du Comité National Olympique) a terminé 17ème avec 30 médailles. Parmi celles-ci, trois sont en or, 13 en argent et 14 en bronze.

En général, l’Egypte est arrivée en tête avec un total impressionnant de 189 médailles, dont 101 en or, suivie du Nigeria avec 120 et de l’Afrique du Sud avec 106.

A l’issue des Jeux, le vice-président de la Confédération africaine de cyclisme, Allah Kouamé, a salué le travail remarquable des organisateurs : « Bravo aux organisateurs pour le travail qui a été fait. Maintenant, au niveau des résultats, là aussi on peut parler de confirmation, on peut parler de révélation ».

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sport

Cameroun-Lions indomptables: “C’est un bras de fer qui est d’office perdu pour le Président de la Fecafoot” Jean Bruno Tagne

Published

on

Spread the love

Le journaliste dans une sortie estime qu’il est préférable pour le président de la Fécafoot d’accepter le choix du ministre des sports pour ce qui est du nouveau staff technique de l’équipe nationale.

La polémique continue autour du choix du nouvel entraîneur des Lions indomptables. Alors que Marc Brys nommé la semaine dernière prend officiellement fonction aujourd’hui, la Fécafoot persiste de son côté et annonce par son comité exécutif qu’elle va procéder à la nomination d’un staff cette semaine.

Face à ce bras de fer, le journaliste Jean Bruno Tagne estime que la Fécafoot doit plutôt accepter le choix du ministère,  » C’est un bras de fer qui est d’office perdu pour le Président de la Fecafoot. Quel entraîneur sérieux peut accepter d’être désigné par la FECAFOOT dans de telles circonstances ? Le président de l’instance faîtière du football doit prendre acte et qu’on avance … »

 

Il pense néanmoins que c’est le football camerounais qui est perdant dans cette affaire car là, on touche le fond, « C’est une situation malheureuse qu’on vit actuellement. Le fait que le Ministère des Sports et la Fecafoot ne s’entendent pas montre qu’on a touché le fond. La seule chose qui reste à la Fécafoot, c’est de saisir la Fifa pour dire qu’elle ne reconnaît pas le sélectionneur qui a été désigné par le gouvernement. La Fifa après étude, peut soit décider de suspendre le Cameroun pour ingérence dans les décisions du gouvernement (parlant de la Fécafoot) ou alors demander au gouvernement de reculer ».

Pour ce qui est de la volonté de la Fécafoot de nommer un nouvel entraîneur, l’ancien Secrétaire général de l’instance, Abdouramane Baba Ahmadou explique, « Toute décision de nomination d’un second staff technique des Lions indomptables sera immédiatement contestée avec vigueur devant les juridictions nationales et internationales compétentes. »

Continue Reading

Sport

Les raisons de l’absence de Samuel Eto’o à la signature du contrat avec le nouvel entraîneur des Lions

Published

on

Spread the love

Le président de la Fédération camerounaise de football invoque une invitation tardive de la part du ministre des Sports et de l’Education Physique, Narcisse Mouelle Kombi.

Deux correspondances éclairent l’opinion sur les contacts entre le ministre des Sports et de l’Education physique et de la Fédération camerounaise de football ces dernières 24heures. Ce 8 avril, à titre illustratif, une correspondance du ministre Narcisse Mouelle Kombi en date du 08 avril 2024, invite le président de Samuel Eto’o à la cérémonie de signature du contrat avec le nouvel entraîneur Marc Brys.

« J’ai l’honneur de vous convier à la cérémonie relative à la signature des actes d’engagement et installation du nouvel encadrement technique, administratif et médical de l’équipe national sénior de football masculin ». Cérémonie que « je présiderai le lundi matin avril 2023 à partir de 16 heures, dans la salle de conférences du département ministériel dont j’ai la charge », écris le ministre.

Faisant suite à cette invitation, un document attribué au président de la Fédération camerounaise de football informe le Minsep du fait que « nous avons reçu le courrier deux heures avant ladite cérémonie (…) nous ne pourrons pas honorer de notre présence à la cérémonie », peut-on lire sur le document dont l’authenticité reste à prouver.

Le 07 avril en soirée, la Fédération camerounaise de football n’a pas assisté à l’accueil du nouvel entraîneur Marc Brys à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen.

Continue Reading

Sport

J.O-Handball : les raisons de l’absence du Cameroun au tournoi de qualification

Published

on

Spread the love

Sans avoir joué un seul match, le pays a déjà été disqualifié de la compétition et s’est fait remplacer par la Grand Bretagne.

Le jeu de passe entre la Fédération camerounaise de handball et le ministère des Sports et de l’Education physique n’a pas profité au handball camerounais. C’est notamment le cas des Lionnes Indomptables. Elles ne pourront pas participer au Tournoi de qualification olympique de handball féminin. En effet, les conditions nécessaires à l’obtention des visas pour se rendre en Hongrie n’ont pas été remplies. Plusieurs sources évoquent un retard dans le traitement par le ministère du deuxième projet de budget envoyé par la Fédération, le premier ayant été rejeté…

Malgré le soutien de la Fédération Internationale de Handball et du gouvernement hongrois, le Cameroun n’a pas pu jouer son rôle. Il sera remplacé par la Grande-Bretagne

Continue Reading

Trending