Connect with us

Actualité

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo reçoit Soul To Soul…Blé Goudé doit (encore) attendre

Published

on

Spread the love

Laurent Gbagbo a récemment échangé avec Soul To Soul, un proche de Guillaume Kigbafori Soro. De l’autre côté, Charles Blé Goudé continue d’attendre de rencontrer l’ancien président ivoirien.

Une demande d’audience à polémique

« Non, il n’ y a pas de rupture entre le président Gbagbo et moi. J’aimerais que cela soit clair. Pour qu’on parle de rupture il faudrait que cela existe », avait martelé Charles Blé Goudé lors d’un échange avec la presse. Le président du COJEP (Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples) aura beau crier qu’il n’y a aucun problème entre lui et son « père », les faits tendent à prouver le contraire.

Revenu en Côte d’Ivoire le 26 novembre 2022, après dix années d’absence, l’ancien de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) avait introduit une demande d’audience auprès de son mentor bien avant de quitter La Haye et s’envoler pour Abidjan.

En effet, début novembre 2022, Blé Goudé avait dépêché l’un de ses proches, en l’occurrence Bly Roselin, premier vice-président du COJEP, chez Hubert Oulaye afin d’informer Laurent Gbagbo de son retour en Côte d’Ivoire. « Nous sommes venus porter l’information au PPA-CI et nous avons profité de l’occasion pour demander une audience au président Laurent Gbagbo parce que dès les premiers jours du président Charles Blé Goudé en Côte d’Ivoire, il souhaite ardemment donner les nouvelles à son père, le président Laurent Gbagbo. Nous avons reçu une oreille attentive qui a partagé cette joie avec le COJEP et qui sera des nôtres à l’aéroport pour accueillir le président Charles Blé Goudé, président du COJEP », avait dit Bly Roselin.

Courant janvier 2023, Koné Katinan Justin, le porte-parole du PPA-CI (Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire), s’étonnait de l’attitude de Charles Blé Goudé qui introduit une demande d’audience avant de rencontrer Gbagbo. Pour lui, l’ex-patron de la galaxie patriotique sait bien où trouver l’ancien chef d’État.

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo-Blé Goudé, c’est quoi le problème ?

Une chose est sûre, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé n’ont pas encore échangé. Le « père » et le « fils », jadis très proches ne se parlent plus depuis de longs mois. Blé Goudé mène sa barque avec le COJEP, Gbagbo a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2025.

Entre temps, le fondateur du PPA-CI vient de recevoir Koné Souleymane Kamaraté dit Soul To Soul, un des fidèles lieutenants de Guillaume Kigbafori Soro, sorti tout droit de prison à la suite d’une grâce présidentielle d’Alassane Ouattara à 51 détenus. Quand on sait le rôle joué par l’ancien président de l’Assemblée nationale dans l’accession au pouvoir du grand rival de Gbagbo, ce ne serait pas exagéré d’être surpris. Même si l’opposant ivoirien a tenté de s’expliquer.

« J’ai tenu à ce qu’on parte te saluée parce que moi je connais la souffrance. Et puis quand j’étais à la CPI, à plusieurs reprises, tu as appelé pour avoir de mes nouvelles. Au-delà de la politique, je vous connais tous depuis de longues année, même si cela fait maintenant longtemps qu’on ne s’est pas vu », a-t-il expliquer avant de demander à Soul To Soul de passer le bonjour à Guillaume Soro.

Si Laurent Gbagbo a pu recevoir Soul To Soul, proche de l’homme qui a fragilisé son pouvoir en menant une rébellion armée en 2002, qu’attend-il pour accorder une audience à son ancien ministre de la Jeunesse ? Le mal doit être sûrement très profond.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Sénégal : Bassirou Diomaye Faye prend une décision en faveur des victimes des violences politiques

Published

on

Spread the love

Le président Bassirou Diomaye Faye annonce l’indemnisation des victimes des évènements malheureux de janvier 2021 à février 2024. C’est l’une des décisions prises en Conseil des ministres ce mercredi 24 avril 2024. Elle s’inscrit dans le cadre du processus de réconciliation nationale.

Sénégal : Bassirou Diomaye Faye annonce l’indemnisation des victimes des évènements de janvier 2021 à février 2024

Le président Bassirou Diomaye Faye se « dit particulièrement soucieux du renforcement de la réconciliation nationale ». Pour un aboutissement heureux du processus de réconciliation, le chef de l’Etat pense qu’il faut la « justice dans le traitement adéquat des cas des victimes des évènements de janvier 2021 à février 2024, notamment les familles endeuillées et les blessés ». « A cet effet, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre de mettre en place une commission d’indemnisation des victimes des évènements de janvier 2021 à février 2024 », lit-on dans le communiqué final du Conseil des ministres.

La commission doit, dans les meilleurs délais, « identifier les victimes et procéder à l’évaluation des préjudices subis, ainsi qu’à la prise en charge effective des blessés en cours de traitement ». « En outre, le Premier Ministre devra faire, avec les Ministres concernés, le point sur l’état d’avancement de ce dossier prioritaire tous les quinze (15) jours en Conseil des ministres », précise le porte-parole du gouvernement.

Les violences politiques survenus lors des évènements de janvier 2021 sont liés à l’incarcération d’Ousmane Sonko, principal opposant au régime de Macky Sall, à l’époque. C’était le début de ses ennuis judiciaires dans le dossier « viols et menaces de mort » qui l’a opposé à Adji Sarr. En février 2024, de nouvelles violences ont éclaté suite à la volonté affichée de Macky Sall de reporter l’élection présidentielle.

Continue Reading

Actualité

La CAN 2023 a rapporté un bénéfice de 80 millions de dollars à la CAF

Published

on

Spread the love

La Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2023 a rapporté 80 millions de dollars de la Confédération africaine de football (CAF) selon son président.

La CAN 2023 a rapporté un bénéfice de 80 millions d’euros à la CAF

La CAN 2023, disputée du 13 janvier au 11 février en 2024 en Côte d’Ivoire est sans doute la meilleure jamais organisée sur le continent africain. Dans une interview à France 24, le président de la CAF, Patrice Motsepe a révélé l’important bénéfice gagné par son institution.

« On a gagné plus de 80 millions de dollars. C’est ça le bénéfice. Si on regarde les éditions précédentes, on a gagné à peu près 4 millions. Donc on est passé à 80 millions et une grande partie de cet argent va aux 54 pays pour développer le football », a déclaré Patrice Motsepe.

« La CAN 2023 en Côte d’Ivoire a été la plus rentable de l’histoire. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Mais ça ne peut être rentable que si la qualité du football africain est enthousiasmante », a conclu le patron du football africain.

Depuis la fin du tournoi remporté par les Éléphants, tous les observateurs sont unanimes sur la qualité tournoi organisé par la Côte d’Ivoire pour la deuxième fois de son histoire.

Continue Reading

Actualité

Vidéo : L’incroyable but de Samuel Eto’o contre Emmanuel Macron

Published

on

Spread the love

Lebledparle.com est le premier média d’actualité camerounaise. Cameroun infos en direct aujourd’hui. L’actualité des journaux camerounais, la revue de presse camerounaise, les nouvelles du Cameroun et toutes les informations à jour. L’actualité en direct de Yaoundé, Douala, NOSO et toutes les régions camerounaises. L’actualité politique au Cameroun, les faits divers du Cameroun, l’actualité des médias camerounais, les analyses et toute l’actu en temps réel et en continu.

Continue Reading

Trending