Connect with us

Actualité

Côte d’Ivoire : Emmanuelle Keita très remontée contre une page sur la toile

Published

on

Spread the love

Une page sur les réseaux sociaux a indiqué qu’Emmanuelle Kéïta a acheté une maison d’une valeur inestimable. Ce qui a énervé l’influenceuse qui a réagi vigoureusement sur sa page Facebook. 

Emmanuelle Kéïta : ‘’Qui livre la drogue aux pages ? Laissez-moi’’

L’influenceuse ivoirienne, Emmanuelle Kéïta, force l’admiration de nombreuses personnes en Côte d’Ivoire. Elle est très ambitieuse et par de là, elle sait ce qu’elle veut. En tant que une femme battante, la femme d’affaires multiplie plusieurs activités qui la rend indépendante financièrement. 

L’animatrice de l’émission de mode ‘’Moo’d by EK’’, sur NCI chaque samedi, est propriétaire d’une boutique de mode dénommée The Corsetery by EK et elle envisage même d’ouvrir une grande pâtisserie dans le District d’Abidjan. 

Bien vrai que tout être humain désire avoir sa propre maison, mais une page sur la toile a donné l’information comme quoi qu’Emmanuelle Kéïta est désormais propriétaire d’une patrimoine immobilier d’une valeur de 150 millions FCFA. La nouvelle a même été rapportée par plusieurs autres pages. 

Ce qui a fait monter l’écrivaine sur ses grands chevaux contre cette page. Sur sa page Facebook, ce jeudi 16 mai, elle a exprimé son mécontentement. ‘’150 millions comment même ? Dans cocody ? C’est prix de terrain nu. Qui livre la drogue aux pages ? Laissez-moi’’, écrit-elle. 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Burkina Faso : une tornade fait 3 morts Namentenga

Published

on

Spread the love

Au Burkina Faso, un fait inhabituel s’est produit dans la nuit du 28 mai 2024 à Boulsa, chef-lieu de la province du Namentenga. Il s’agit d’une tornade qui a coûté la vie à plusieurs personnes avec des dégâts matériels.

Des pertes en vies humaines et des dégâts enregistrés dans une tornade

Trois personnes ont trouvé la mort dans une tornade à Namentenga. Le drame s’est produit dans la nuit du 28 mai 2024 à Boulsa (Centre-Nord). Le bilan provisoire dévoilé pour l’instant par les autorités de la zone fait état de morts et de dégâts matériels.

Ainsi, à en croire la cellule de crise de la Commission provinciale de secours d’urgence et de réhabilitation (COPROSUR), plusieurs démarches sont en cours pour évaluer l’ampleur des dégâts et recenser les victimes. Selon, Issaka Sangla Préfet-président de la délégation spéciale communale de Boulsa, et le directeur provincial en charge de l’Action l’Humanitaire, les blessés ont été pris en charge par des services techniques compétents au Centre médical avec antenne chirurgical (CMA) de Boulsa.

Aussi, des cas critiques et graves ont été évacués à Ouaga pour des soins intensifs. Par ailleurs, il faut noter cette période de pluie, des vents violents créent des dégâts dans plusieurs localités laissant la population sans abri.

Continue Reading

Actualité

People : Mira Boamina se marie au mois de juin

Published

on

Spread the love

La célèbre femme entrepreneure Mira Boamina plus connue sous le nom de Mira cosmétics convolera en juste noce le 14 juin prochain en France.

Depuis quelques jours, Lebledparle.com a constaté que l’une des leaders du cosmétic au Cameroun partage avec ses abonnés ses plus beaux moments aux côtés de son amoureux le nommé Élie.

C’est que la femme de plus 45 ans et mère de trois enfants a enfin trouvé celui avec qui elle va passer le reste de ses jours.

Cet événement heureux aura lieu une semaine avant l’anniversaire de Mira qui est lui prévu le 20 juin 2024.

Mira Boamina
Mira Boamina et Elie – DR

Continue Reading

Actualité

Crise Anglophone : Un soldat arrêté dans la vente illicite du matériel de guerre

Published

on

Spread the love

Sur le chaudron de la Crise anglophone au Cameroun, la paix et la sécurité restent les choses du monde les plus recherchées. Au front depuis 2017, les forces de Défense et sécurité camerounaises ont du mal à faire taire le crépitement des armes des séparatistes, toujours aussi bien ravitaillés en matériels militaires.

Et pour cause, dans les rangs de l’Armée, les séparatistes auraient trouvé des individus qui, trahissant « l’honneur et fidélité », acceptent de vendre le matériel militaire à l’ennemi que l’on est sensé combattre. Mais c’est sans savoir qu’ils feront toujours face à la rigueur de vrais soldats, toujours prêts à défendre le pays jusqu’au sacrifice ultime.

Lebledparle.com apprend de ce fait que le 26 mai dernier, les gendarmes de Kumbo, dans la région du Nord-Ouest, ont arrêté Dissangou Atemga Sphesien pour vente illégale de tenues militaires et de munitions de divers calibres.

Identifié comme membre du 51ème Bataillon de Soutien à Kumbo, ce soldat, portant le matricule T19/38741, a été appréhendé en compagnie d’un complice avec qui il menait ces activités illicites.

Pour l’instant, aucune information n’est disponible sur l’acquéreur de ces munitions. Mais cette arrestation révèle les défis constants auxquels sont confrontées les forces de sécurité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie aux exactions des séparatistes.

Continue Reading

Trending