Connect with us

Actualité

Cedeao : quelles conséquences suite au retrait des pays l’AES ?

Published

on

Spread the love

Entre la Cedeao et les régimes malien, nigérien et burkinabè, la rupture semble désormais consommée. Les trois pays des quinze que regroupe l’organisation sous-régionale ont annoncé dimanche 28 janvier, dans un communiqué conjoint et simultané qu’ils claquaient la porte.

L’annonce a fait l’effet d’un coup de tonnerre.

Advertisement

Elle est intervenue ce dimanche en ouverture des journaux télévisés au Mali, au Burkina Faso et au Niger.

Des annonces simultanées pour une décision historique, unique dans l’histoire de cette organisation régionale presque cinquantenaire.

Advertisement

Quelles seront les conséquences de ce retrait ? 

Selon Niagalé Bagayoko, docteure en science politique, diplômée de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris et spécialiste des politiques internationales de sécurité et de la réforme des systèmes de sécurité en Afrique de l’Ouest, « le retrait du Burkina, Mali, Niger de la Cédéao va «entraver la libre circulation des populations ».

Advertisement

« Car, le grand acquis de la Cédéao, depuis sa création, a vraiment été de permettre les déplacements sans autorisation ou nécessité de visa entre les pays membres », soutient cette dernière.

Pour Niagalé Bagayoko, « il faut vraiment s’apercevoir qu’on est face, à mon avis, à un bouleversement majeur de fond d’un point de vue institutionnel et géostratégique ».   

Advertisement

A rappeler que les trois pays, réunis au sein de l’Alliance des États du Sahel (AES), sont sous sanction de la Cédéao depuis que les militaires y ont pris le pouvoir : Assimi Goïta du Mali, Ibrahim Traoré pour le Burkina Faso, et Abdourahamane Tiani du Niger.

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Campagne d’adhésion au PDCI : Tidjane Thiam à Port-Bouët

Published

on

Spread the love

Tidjane Thiam, président du PDCI-RDA, s’est rendu à Port-Bouët dans le cadre de la campagne d’adhésion au plus vieux parti politique ivoirien.

Advertisement

Côte d’Ivoire : Tidjane Thiam à Port-Bouët pour la campagne d’adhésion au PDCI-RDA

e Parti démocratique de Côte d’Ivoire avait lancé une campagne d’adhésion du lundi 8 au samedi 13 janvier 2024 à la Maison du parti sise dans la commune de Cocody. L’opération était dénommée la « semaine du militant ».

Les situations d’adhésion ont été clairement définies. Le militant easy devra s’acquitter de la somme de 3 000 francs CFA, soit 1000 francs CFA pour l’adhésion, 1000 francs CFA pour la carte de membre et 1000 francs CFA en guise de cotisation annuelle. Les militants cadres devront payer la somme de 52 000 francs CFA répartie comme swimsuit : 1000 francs pour l’adhésion, 1000 francs CFA pour la carte de membre et 50 000 FCFA de cotisation annuelle.

Advertisement

Samedi 2 mars 2024, Tidjane Thiam a effectué le déplacement dans la commune de Port-Bouët pour la première journée de la reprise de la campagne d’adhésion au PDCI-RDA. L’étape de Port-Bouet est prévue durer jusqu’au mardi 5 mars 2024, apprend-on.

Advertisement
Continue Reading

Actualité

Toulouse et Frank Magri enchainent face à Good !

Published

on

Spread the love

Lors de cette 24e journée de Ligue 1 Uber Eat, l’worldwide camerounais Frank Magri participe au succès des toulousains cet après-midi sur le rating de (2-1).

Toulouse FC s’impose cet après-midi à domicile face à l’OGC Good sur le rating de 2 buts contre 1. Menés à la pause, les Violets ont réalisé une seconde période de haut-vol pour inverser la donne grâce à Dallinga et Gboho et, surtout, remporter une 3e victoire de rang en Championnat. Ce succès permet au Téfécé de remonter provisoirement à la 10e place, tandis que les Niçois demeurent au 5e rang. L’worldwide Camerounais Frank Magri sociétaire du Téfécé a joué les 10 dernières minutes de la rencontre.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Actualité

« Le meilleur joueur avec lequel j’ai évolué ? Patrick Mboma »

Published

on

Spread the love

Les relations entre Patrick Mboma et Samuel Eto’o ont été toujours tendues, mais cela n’a pas empêché le président de la FECAFOOT à jeter des fleurs à Mboma.

Samuel Eto’o et Patrick Mboma ont formé un duo d’attaquant de choc. Ils n’ont pourtant évolué ensemble que durant moins de quatre ans, de 1999 à 2002. Qui ne se souvient pas de leur complicité sur le terrain lors des Jeux Olympiques de Sydney en 2000 couronné par le sacre mondial. Et bien avant, au début de cette même année, l’entente qui a permis au Cameroun de remporter son troisième sacre continental ? Ils vont remettre ça deux ans plus tard en décrochant au Mali le quatrième titre de champions d’Afrique.

Advertisement

 « Le meilleur joueur avec lequel j’ai évolué ? Patrick Mboma. Pourtant notre relation personnelle n’a pas toujours été facile. Elle n’était pas facile à l’époque mais aujourd’hui je suis heureux automobile tout s’est rétabli. Tout est rentré dans l’ordre. En attaque, c’est le meilleur coéquipier que j’ai eu au niveau de l’équipe nationale. En membership, j’en ai eu plusieurs : Ronaldinho, Messi and many others », a déclaré Samuel Eto’o au cours d’un entretien avec France 24.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending