Connect with us

Actualité

Affaire d’or au Niger : une enquête ouverte

Published

on

Spread the love

La tentative présumée d’exportation frauduleuse de 1400 kilogrammes d’or (affaire d’or) du Niger via l’aéroport de Niamey vers l’Éthiopie coule d’ancre et de salives. Pour ce faire, les autorités nigériennes ont pris des mesures significatives pour traiter cette affaire d’or et prévenir d’éventuels crimes économiques.

Advertisement

Niger – affaire d’or à Niamey: des mesures significatives prises

Le gouvernement, par le biais du ministre de la Justice, Alio Daouda, a annoncé l’ouverture d’une enquête approfondie pour faire la lumière sur l’affaire d’or. L’objectif est de déterminer l’origine des lingots d’or exportés et leur destination présumée, qui semble être Dubaï.

En effet, les autorités cherchent à identifier les individus impliqués dans cette affaire afin de les traduire en justice. Une volonté de responsabiliser les acteurs de cette possible tentative d’exportation illégale d’or.

Advertisement

À cet effet, le gouvernement a décidé de suspendre temporairement l’octroi de nouveaux droits miniers. Cette mesure vise à évaluer les droits miniers précédemment accordés via un audit. En outre , la démarche enclenchée par les autorités a pour but de contribuer à prévenir le trafic illégal des ressources minières et à renforcer la gestion des droits miniers dans le pays.

En plus de la suspension des nouveaux droits miniers, un audit des droits miniers existants a été annoncé. Cela vise à examiner la légitimité et la conformité des droits miniers précédemment accordés selon les autorités.

Advertisement

Par ailleurs, ces mesures indiquent la détermination du gouvernement nigérien à traiter sérieusement cette affaire et à mettre en place des actions préventives pour lutter contre le trafic illégal des ressources minières.

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualité

Toulouse et Frank Magri enchainent face à Good !

Published

on

Spread the love

Lors de cette 24e journée de Ligue 1 Uber Eat, l’worldwide camerounais Frank Magri participe au succès des toulousains cet après-midi sur le rating de (2-1).

Toulouse FC s’impose cet après-midi à domicile face à l’OGC Good sur le rating de 2 buts contre 1. Menés à la pause, les Violets ont réalisé une seconde période de haut-vol pour inverser la donne grâce à Dallinga et Gboho et, surtout, remporter une 3e victoire de rang en Championnat. Ce succès permet au Téfécé de remonter provisoirement à la 10e place, tandis que les Niçois demeurent au 5e rang. L’worldwide Camerounais Frank Magri sociétaire du Téfécé a joué les 10 dernières minutes de la rencontre.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Actualité

« Le meilleur joueur avec lequel j’ai évolué ? Patrick Mboma »

Published

on

Spread the love

Les relations entre Patrick Mboma et Samuel Eto’o ont été toujours tendues, mais cela n’a pas empêché le président de la FECAFOOT à jeter des fleurs à Mboma.

Samuel Eto’o et Patrick Mboma ont formé un duo d’attaquant de choc. Ils n’ont pourtant évolué ensemble que durant moins de quatre ans, de 1999 à 2002. Qui ne se souvient pas de leur complicité sur le terrain lors des Jeux Olympiques de Sydney en 2000 couronné par le sacre mondial. Et bien avant, au début de cette même année, l’entente qui a permis au Cameroun de remporter son troisième sacre continental ? Ils vont remettre ça deux ans plus tard en décrochant au Mali le quatrième titre de champions d’Afrique.

Advertisement

 « Le meilleur joueur avec lequel j’ai évolué ? Patrick Mboma. Pourtant notre relation personnelle n’a pas toujours été facile. Elle n’était pas facile à l’époque mais aujourd’hui je suis heureux automobile tout s’est rétabli. Tout est rentré dans l’ordre. En attaque, c’est le meilleur coéquipier que j’ai eu au niveau de l’équipe nationale. En membership, j’en ai eu plusieurs : Ronaldinho, Messi and many others », a déclaré Samuel Eto’o au cours d’un entretien avec France 24.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Advertisement
Advertisement
Continue Reading

Actualité

Royaume-Uni : chaque migrant expulsé percevra 98 thousands and thousands de FCFA durant 5 ans

Published

on

Spread the love

(FILES) Britain’s House Secretary James Cleverly (L) and Rwanda’s International Minister Vincent Biruta change paperwork after signing a brand new treaty, in Kigali on December 5, 2023. UK Prime Minister Rishi Sunak on December 12, 2023 sought to keep away from a humiliating defeat for his newest plans to ship migrants to Rwanda which have break up his ruling Conservative occasion. The Security of Rwanda (Asylum and Immigration) Invoice is Sunak’s reply to a unanimous Supreme Courtroom ruling final month that deporting asylum seekers to Rwanda was unlawful in worldwide legislation. Inside minister James Cleverly admitted the plans have been “novel” and “pushing on the fringe of the envelope” however addressed the courtroom’s considerations. (Picture by Ben Birchall / POOL / AFP)

Advertisement

Le Royaume-Uni s’have interaction à verser au moins 370 thousands and thousands de livres sterling au Rwanda, soit plus de 242 milliards de franc CFA, dans le cadre de son plan de relocalisation des demandeurs d’asile. L’annonce est faite par le porte-parole du ministère britannique des funds.

Jusqu’à 150 000 £, soient plus de 98 thousands and thousands de Fcfa seront également payés à chaque personne envoyée dans ce pays d’Afrique de centrale, sur une période de cinq ans.

Le parti travailliste quant à lui, crie au « scandale financier nationwide ». Mais pour le ministère de l’Intérieur, ne rien faire face à la imprecise d’immigration illégale, coûte encore plus cher.

Advertisement

Le Parti, travailliste s’est engagé à abandonner la resolution rwandaise en cas de victoire aux prochaines élections britanniques. Il la décrit cette méthode comme un « gadget » coûteux.

Les décisions de mise à disposition des montants désignés a déjà été signé par le Premier ministre Rishi Sunak avant même l’envoie des premier migrants vers le Rwanda.

Advertisement

Advertisement
Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending