Connect with us

Afrique

22 microbes interpellés à Yaoundé

Published

on

Spread the love

L’avenue Kennedy, du nom de ce emplacement dans le coeur du centre urbain de Yaoundé est tristement célèbre pour son insécurité. Pas un seul jour ne passe sans qu’on y déplore des agressions et le vol à la tire, la tromperie sur la marchandise. Pour atténuer ce phénomène qui fait plusieurs victimes, en général les femmes, une des deux voies qui composent cette artère commerciale a été fermée depuis quelque mois à la circulation des véhicules par la communauté urbaine. Le service que dirige le maire de ville Luc Messi Atangana a entre autres objectifs , de désengorger le centre urbain et de le sécuriser.

Advertisement

Malgré ses efforts, des jeunes sans foi ni loi continuent de semer le désastre dans cet endroit très fréquenté par les populations.
Pour renforcer la sécurité la gendarmerie a introduit ses équipes parmi les personnes qui travaillent à cet endroit. Ainsi, les éléments de Galax Etoga ont arrêté puis déféré une vingtaine d’individus identifiés comme des « microbes ». Ceux ci sont suspectés d’avoir agressé et dépouillé un automobiliste le 22 octobre dernier à l’avenue Kennedy à Yaoundé. « Cette opération qui a duré trois jours a permis d’interpeller un groupe de 22 jeunes dénommés “microbes”, parmi lesquels les 3 auteurs présumés du forfait, des repris de justice, dont l’âge varie entre 22 et 25 ans », a annoncé la gendarmerie nationale sur sa page Facebook.

Selon le service de communication de la gendarmerie, c’est à la suite d’une plainte déposée par la victime dans les services de la gendarmerie que l’opération a été déclenchée.

Advertisement

La victime raconte qu’elle avait été agressée à bord de son véhicule à 12 h sonnante. Au cours de l’agression, son téléphone portable a été arraché, ainsi qu’une somme de 100 000 FCFA, avait-il raconté sur sa plainte déposée dans les services de la Gendarmerie.

Une fois l’enquête lancée, la gendarmerie a mis la main sur plusieurs personnes. « L’exploitation des 3 suspects a permis de récupérer une partie de l’argent, le téléphone portable du plaignant, ainsi que plusieurs objets dangereux et d’autres volés. Il s’agit de poignards, de lames de rasoir, un tournevis, une cinquantaine de téléphones portables, des ordinateurs portables, des dizaines de CNI, des bijoux de valeur, etc. », écrit la gendarmerie sur les réseaux sociaux.

Advertisement

Au cours de la même enquête, les éléments de la première région de gendarmerie de la ville de Yaoundé a permi de démanteler les autres éléments du gang. Au cours de la même opération, la gendarmerie a pu mettre la main sur les meneurs du groupe, d’après la même source. La cellule de communication de la gendarmerie précise que « Il est à noter que de nombreuses autres plaintes et dénonciations avaient déjà été enregistrées dans ce secteur avant ce forfait et dans lesquelles ces “microbes” étaient pointés du doigt ».

Depuis près de trois ans, de jeunes criminels font souffler un vent de panique sur les villes de Douala et Yaoundé les deux capitales du Cameroun. Des centaines de mineurs et d’adolescents âgés de 12 à 19 ans, qui ont vite été surnommés les “microbes” à cause de leur mode opératoire, semblable à celui des “microbes” de Côte d’Ivoire. Armés de poignards, de machettes et de gourdins, ils n’hésitent pas à blesser, à piller des commerces ou à braquer des domiciles au cours de leurs opérations.

Advertisement

Albert Atangana

Advertisement

Advertisement
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Afrique

Yaoundé : un jeune empoisonné après l’obtention de son visa pour le Canada

Published

on

Spread the love

Selon plusieurs sources, Yannick Bekemen aurait été empoisonné par un de ses collègues qui lui aurait servi un mets jeudi dernier dans leur lieu de service.

Advertisement

L’affaire donne des frissons. Selon plusieurs sources, le jeune Yannick Bekemen employé dans la société INTERTIS à Bastos, quartier huppé de la capitale est mort après avoir été empoisonné par un de ses collègues. Les faits se déroulent jeudi dernier. Selon nos sources, Yannick Bekemen aurait annoncé la veille à ses collègues qu’il a obtenu son visa pour le Canada. C’est ainsi qu’arrivé au lieu de travail le lendemain, c’est-à-dire jeudi, « un de ses collègues le nommé MOSES a apporté un thermos contenant l’Okok avec du manioc proposant de manger ce mets entre collègues. Mets qu’il avait commandé au restaurant de leur lieu de service », raconte un proche de la victime.

De retour chez lui à 19h Yannick se sent mal et son cas s’aggrave à 3 h du matin: vomissements et diarrhées. Voyant son cas s’aggraver, Yannick aurait selon ses proches déclaré de vive voix que: « Ekié c’est toujours pour le voyage ci qu’on veut me finir ? »

Advertisement

Mais au petit matin, la situation s’est aggravé, conduit de toute urgence à l’hôpital JAMOT, le pauvre ne va succomber à sa maladie.

 Plusieurs jeunes ont été empoisonné au Cameroun dans des circonstances troubles. En septembre dernier, Larissa, une jeune mariée, avait été empoisonné lors de son propre mariage.

Advertisement

Selon nos sources fiables chez Culture Ébène, elle avait perdu sa vie après avoir consommé un simple verre de jus. Louis, son époux fraîchement marié, de nationalité française, est subitement devenu veuf quelques minutes après avoir prononcé ses vœux.

Le Cameroun a été témoin de plusieurs cas d’empoisonnement ces dernières années, motivés par la jalousie ou la vengeance. En 2022, une autre histoire a bouleversé le cœur des Camerounais. Au quartier MVOG – BETI de Yaoundé, une jeune femme a été empoisonnée par sa propre amie après avoir partagé un repas traditionnel. Le plat, le fameux « mbongo tchobi », une délicatesse bassa, est devenu la scène d’un drame inattendu. L’empoisonneuse présumée, ayant laissé derrière elle des indices révélateurs, fut rapidement appréhendée par les forces de l’ordre.

Advertisement

Albert Atangana

Advertisement

Advertisement
Continue Reading

Afrique

Cameroonian Artist Kameni Makes Paris Debut, Promoting Cultural Unity

Published

on

Spread the love

Tonight, Cameroon’s flag will proudly fly in Paris, thanks to the musical artistry of Kameni, the renowned Cameroonian singer-songwriter. Taking center stage at the “Les étoiles théâtre,” Kameni is set to deliver her inaugural concert on French soil. The Afrobeat sensation, famed for her 2019 hit single “Nayo Nayo,” will be joined by fellow artists Giffto le Russe, DJ Karri, and DEIDO MBIMBEY, who will kick off the show.

Advertisement

This Parisian debut for Kameni is orchestrated by Mastatik Records, led by founder Yannick Marandat, who exudes confidence in the concert’s success. Marandat states, “Kameni is a fantastic artist with a unique voice and style. I’m sure that the Parisian audience will be blown away by her performance.”

Kameni’s musical signature encompasses a fusion of traditional Cameroonian rhythms and contemporary Afrobeat sounds. Her poignant lyrics often delve into themes of love, loss, and societal matters. Praised for her powerful vocals and an uncanny ability to connect with her audience, Kameni stands out in the global music scene.

Advertisement

Unlike the usual controversies that arise in Cameroon when foreign artists perform, Kameni’s Paris concert has faced no opposition from French artists. This event is poised to be a remarkable occasion, offering Kameni the platform to introduce her music to a new audience and promote Cameroonian culture. It serves as a poignant reminder of music’s profound ability to unite individuals from diverse backgrounds.

Mimi Mefo Info

Advertisement

Advertisement
Continue Reading

Afrique

Arsenal Secures Nervy 2-1 Victory Over Wolves, While Newcastle Stuns United with a 1-0 Win

Published

on

Spread the love

A resounding roar filled the Emirates as Arsenal clinched a tense 2-1 triumph over Wolves, extending their lead at the English Premier League summit by four points. Despite an early lead with goals from Saka and Odegaard within the first 13 minutes, missed opportunities allowed Wolves to stay in contention. A late scare from Cunha’s brilliant finish tested Arsenal’s resolve, but Arteta’s men held on.

Advertisement

While Arsenal fans revel in the victory, attention shifts to Sunday’s fixtures featuring contenders like Manchester City, Liverpool, and Aston Villa. Arsenal’s upcoming clash against Luton Town awaits on Tuesday. Simultaneously, Wolves aim to rebound from consecutive defeats as they host Burnley in three days’ time.

Historical statistics underscore Arsenal’s dominance, maintaining a scoring streak against Wolves and reaching their 100th goal of 2023 through Saka’s opener. Meanwhile, in a separate encounter, Newcastle United delivered a stellar performance to secure a memorable 1-0 victory over Manchester United.

Advertisement

Anthony Gordon’s second-half tap-in proved decisive for Newcastle, securing three well-deserved points. The win propelled Newcastle above Tottenham on goal difference, securing fifth place in the Premier League table. Manchester United continued to struggle away against top-eight teams, with their last such win dating back to October 2021.

Newcastle’s remarkable run against Manchester United extended, with three consecutive victories in all competitions, a feat not achieved since January 1922. The Magpies have been formidable at home, winning seven out of eight Premier League games and boasting the most home clean sheets this season. Despite a strangely poor performance, Erik ten Hag’s team narrowly escaped St James’ Park with a 1-0 defeat, as Trippier’s free-kick rattled the underside of the bar in the first half.

Advertisement

Mimi Mefo Info

Advertisement

Advertisement
Continue Reading

Rejoint le groupe WhatsApp

Trending